29 July 2021

Le Cameroun crée une plateforme nationale pour accompagner le développement durable de la filière huile de palme

Le Cameroun crée une plateforme nationale pour accompagner le développement durable de la filière huile de palme

[This article is available in English]

La République du Cameroun s'est engagée dans la gouvernance à long terme du développement durable de l'huile de palme avec une plateforme nationale. La plateforme, PLANHUPAD, a été créée pour assurer la pérennité des engagements pris dans le cadre de l'Initiative africaine pour l'huile de palme (APOI).    

S. E. Hele Pierre, Ministre de l'Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement Durable, a signé la déclaration de création de la plateforme le 21 juillet 2021. Il s'agit d'un cadre de collaboration et de consultation visant à aligner toutes les parties prenantes du secteur de l'huile de palme. Les principales activités et engagements sont les suivants :  

  • Favoriser les synergies entre parties prenantes de la filière 
  • Promouvoir la réduction de la déforestation et de la dégradation des forêts (REDD+) 
  • Susciter la prise en compte par l’ensemble des acteurs, des questions de droits de l’homme, des sauvegardes environnementales et sociales et de veiller à la viabilité environnementale, sociale et économique de la filière huile de palme  
  • Contribuer à l’élaboration, à la mise en œuvre et au suivi de la stratégie nationale pour la production durable de l’huile de palme  
  • Assurer le renforcement des capacités et le développement institutionnel  
  • Prendre des initiatives de plaidoyer auprès du gouvernement dans le cadre des processus de réforme foncière et de l’aménagement du territoire  
  • Mobiliser le financement climatique et d'autres aides financières  
  • Assurer la prise en compte des questions sociales et environnementales.  
  • Soutenir le gouvernement pour répondre à la demande nationale et arrêter l'importation d'huile de palme 
  • Mobiliser des fonds pour la mise en œuvre du plan d'action national TFA-APOI 

L'assemblée générale de la plateforme nationale est composée de représentants du gouvernement, du secteur privé, des associations de petits exploitants, des ONG, des organisations de la société civile, ainsi que des partenaires techniques et financiers.  

L'Initiative pour l'huile de palme en Afrique (APOI) de l'Alliance pour les forêts tropicales (TFA) vise à garantir que le secteur africain de l'huile de palme se développe d'une manière durable sur le plan environnemental et social, en protégeant les riches forêts tropicales d'Afrique, tout en préservant les moyens de subsistance des petits exploitants et en apportant des avantages économiques à la région. Le Cameroun a rejoint l'APOI en 2016 et est devenu un partenaire officiel de la TFA en 2018. 

« Le Cameroun a rejoint l'Initiative africaine pour l'huile de palme en 2016 afin de commencer le travail de définition des principes nationaux, du plan d’action national  et d'établissement d'une plateforme nationale », a déclaré Abraham Baffoe, directeur de Proforest Afrique. « Nous sommes ravis de voir la Décision officielle signée et nous sommes impatients de pouvoir travailler avec d’autres partenaires. » Au Cameroun, l'APOI est facilitée par le Dr Louis Defo de Proforest avec l’appui rapproché de WWF et de Rainforest Alliance.  

L'APOI rassemble des partenaires de dix pays producteurs d'huile de palme en Afrique : Cameroun, République centrafricaine, Côte d'Ivoire, République démocratique du Congo, Gabon, Ghana, Liberia, État d'Edo au Nigeria, République du Congo et Sierra Leone. Les plateformes nationales constituent un pilier essentiel pour faire avancer et renforcer la mise en œuvre participative du développement durable de l'huile de palme au niveau national.    

Categories: Multi-Stakeholder Initiatives, Africa Palm Oil Initiative, Africa, Palm oil

You are currently offline. Some pages or content may fail to load.